Catégories
Folklore

From URL to IRL et vice-versa – 3/3

Après avoir exploré le moyen de retrouver les gens grâce à Internet, le moyen de trouver des gens grâce à Internet, penchons-nous finalement sur un dernier cas : découvrir des gens sur Internet.

Quand les gens ont commencé à découvrir Internet, l’un des premiers sites à fonctionner à plein régime fut Copains d’avant. Qu’il était agréable de retrouver sur la Toile tous ces gens que l’on avait connu à l’école puis perdu de vue. On retrouvait presque tout le monde, on voyait les photos. Et puis, au moment de contacter les gens, on se rendait compte qu’il fallait payer, et du coup, on se rendait compte qu’on n’avait pas tant besoin que ça de les contacter. Et puis vint Facebook. Facebook devint d’ailleurs pour de nombreuses personnes un Copains d’avant amélioré. On retrouvait untel dans le groupe des Anciens du collège et unetelle sur Lycée en force. Bien sûr, Copains d’avant a vu le train arriver et s’est vite jeté sur le bas côté en rendant gratuit la messagerie, visant juste. Mais bon, la question n’est pas de savoir comment retrouver ses Copains d’avant, ni quelles erreurs ne pas commettre.

Le but de ce message est de se concentrer sur ces découvertes que l’on fait grâce à ces sites et ces personnes qui sont dénommées « Copains » ou « Friends« . La scène que je vais vous décrire ne vous paraîtra pas forcément inconnue. Vous vous connectez, comme tous les matins, sur Facebook, voir les nouvelles choses à savoir, les nouveaux liens, les ragots éventuels. Et vous tombez sur ça :

X > Y : Putain poto, tro bonne soiré avc toi. Merci encore et pardon pour les chiottes.

C’est alors que vous découvrez la fonction « Hide X » qui vous permet de ne plus voir ces réflexions qui n’ont pas vraiment leur place dans votre Feed mais qui ne justifie pas que vous le supprimiez. Vous continuez alors votre lecture quotidienne. Et vous tombez sur ça :

Z > W : Mon amour, je t’aime ♥.

W > Z : Tu me manques déjà bébé. ♥

C’est à ce moment que vous comprenez que faire des listes permet de restreindre vraiment les personnes que vous voyez dans votre flux. Votre visite se termine alors sur les commentaires sur vos photos. Et sous votre dernière soirée, vous découvrez ça :

Putain, tu te la racontes trop connard. Ça pue le fric ta soirée.

Et là, vous découvrez que lorsque vous descendez assez bas dans la page d’un « Friends » il y a écrit : Remove from Friends. Et sans aucune pitié, vous cliquez. Cette personne qui était votre ami au lycée est finalement assez changée. À moins que ça ne soit vous.

Dans tous ces cas, ces personnes vous agacent. Et si vous ne prenez pas le temps d’organiser vos préférences, elles continueront de vous agacer. La solution la plus simple reste le Remove from Friends. Si vous n’aviez plus de contact avec eux, il y avait une raison, ne vous sentez pas coupables. Si vous aviez encore des contacts avec eux, sentez vous coupable de toujours les entretenir, et faites que la fin de votre amitié soit aussi simple qu’un clic.

Facebook est le miroir de votre vie sociale. Si tous les gens qui envahissent votre mur vous semblent cons, il doit y avoir une raison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *