Catégories
Miscellannées

Une Goutte d’Or

Alors oui, sans doute, c’est la pire des snoberies de découvrir La Goutte d’Or un samedi ensoleillé à l’occasion d’une exposition de Martin Parr. Et c’est sans doute consensuel de trouver l’endroit charmant.

Avant, pour moi, la Goutte d’Or c’était le Subutex, Emmanuelle Béart, les prières dans la rue filmées par ces connards de laïcards et le Virgin à la sortie du métro Château Rouge. Rien de très attrayant et en attente de gentrification pour que je daigne y passer quelques instants.

Et puis, ces derniers mois, la distribution maraîchère hebdomadaire s’est établie au centre Barbara – La Goutte d’Or. Et puis, il a fait beau aujourd’hui. Et puis, il y avait Martin Parr qui a une pointe d’autodérision «so british» dans ses photos de la Goutte d’Or présentées à l’Institut des Cultures d’Islam. Et puis il y a des gens que je connais qui y vivent.

© Martin Parr

L’exposition correspond bien à la mission demandée. La rue Myrrha est sublimée, ne serait-ce qu’en comparaison avec ces vidéos partiales et mensongères qui circulent. Les habitants sont sympathiques. Des coins mystérieux de la Goutte d’Or sont mis en valeur. Les habitants sont touchants. Le lieu en lui-même en revanche semble être une blague. Des murs temporaires faisant ressembler l’Institut aux bâtiments de Jussieu pendant le désamiantage. Des draps achetées dans la boutique d’à côté pour camoufler ces murs. Et des accessoires de fortune pour aménager les salles. Un savant mélange entre Antoine & Lili et le bazar, voire la déchetterie du coin.

Au final, entre Martin Parr, Emmanuelle Béart, Saint-Bernard et des soiffards, la Goutte d’Or est « the » place à voir sous le soleil.

Une réponse sur « Une Goutte d’Or »

Il y a toujours du subutex à la goutte d’or. Ce n’est pas pour ça que c’est un quartier horrible.
Oui la goutte d’or c’est très beau parfois. Ce qu’il y a d’un peu plus dur, c’est quand on en a marre de vivre dans son 15 m2 et qu’on se rend compte que les voisins du dessous ont exactement le même appartement, sauf que c’est un couple avec un bébé. Et qu’ils n’ont pas tellement le choix. C’est ça qui n’est pas cool à la Goutte d’or et que Martin Parr a un peu raté.

Répondre à MlleZS Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *