Catégories
Cinéma

Up !

Les films de Pixar, je n’y vais jamais à reculons. Ils sont parmi mes préférés et il sera difficile de battre l’aspect visuel de Wall•E ou l’histoire sympathique de Finding Nemo à mes yeux. C’est donc tout naturellement que je suis allé voir Up (Là Haut en version française).

Up, c’est une histoire d’amour, et plusieurs histoires d’amitié. C’est l’histoire classique du vieux bougon qui retrouve goût à la vie grâce à la vitalité d’un petit être tout gesticulant. Le vieux bougon est bougon car il a bêtement passé sa vie à poursuivre le bonheur alors que le bonheur était là. Cette découverte est d’ailleurs l’un des moments émouvants du film. Pixar encore une fois ose le scénario non formaté et tente, malgré les prescriptions cul-serré de Disney.

D’un point de vue visuel, les réalisateurs du film se sont plutôt concentrés sur les lumières. La photographie est splendide. Les effets de couleurs des ballons soulevant la maison sur les murs en sont la preuve et démontre l’intérêt de toute l’équipe pour la photographie. Au niveau de l’histoire, le scénario est très fantasque, mais ça ne m’a pas empêché de rester, intéressé par l’histoire globale.

Le film évoque la difficulté de surmonter le décès d’une personne aimée. Il évoque la passion balzacienne, celle qui détruit. Il évoque le divorce, la solitude. Mais il nous rappelle que les meilleures histoires sont celles qui viennent et qu’il n’y a qu’un seul bonheur, c’est le bonheur passé.

Je pense que je vais retourner voir ce film mais seulement si j’ai l’occasion de porter des lunettes 3D. Le reste me laisse quand même un sentiment mitigé. Un mauvais souvenir de l’histoire & un bon souvenir général en attendant le suivant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *