Catégories
Miscellannées

Nouvelle et encore…

Je sais que lors du journal télévisé, on est censé regarder les nouvelles, enfin, c’est comme cela que ma grand-mère le dit. Est-ce alors la raison pour laquelle le journaliste qui présente le journal, que ce soit sur une chaîne ou sur une autre, exprime le besoin de placer « nouvelle » maintes fois dans son journal ? Je me fais peut-être des idées, je suis peut-être le seul à avoir remarqué, mais ce qui est sûr, c’est que dès que j’essaie de regarder les actualités, le journaliste m’annonce une nouvelle attaque de chien, un nouvel accident meurtrier. Et si ce n’est pas le mot « nouveau » qui est prononcé, c’est « encore » qui prend le relais. Encore une altercation entre jeunes et policiers, Charles Pasqua est encore mis en examen. Rappeler de la sorte aux gens des nouvelles qu’ils n’ont pas retenu pour certaines raisons quelles qu’elles soient. On peut reprocher donc dans ces déclarations le manque criant d’objectivité. Pourquoi forcément rappeler aux gens certaines choses, surtout que s’il ne s’en souvienne pas, ça pourrait être parce qu’il n’y a rien auquel la mémoire puisse se raccrocher. Si lors d’un récent accrochage de train, on avait entendu partout « Nouvel accrochage », « Encore un accident de train » je pense que la SNCF aurait rapidement fait un démenti. Lorsque l’on prononce les mots magiques, les gens se disent qu’il y a forcément quelque chose qui est arrivé, car on fait plus confiance au tronc en face de soi qu’à soi-même. Je pense que rapidement, avec l’utilisation des mots « encore » et « nouveau », on imagine rapidement des choses. Et l’on voit des choses qui n’existent pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *