Catégories
Techjournalisme

SRU : Où sont les chiffres?

Hier encore, Amélie de Montchalin se félicitait de la première place de la France dans les classements en matière d’open data. La ministre parlait de transparence, d’efficacité et vantait son baromètre1. Et pourtant…

(tl;dr) Et pourtant, un site qui s’appelle «Transparence logement social» ne permet toujours pas de télécharger l’ensemble des données qu’il présente.


Quelques communes en France sont soumises à des obligations en matière de construction de logements sociaux. Ces obligations dépendent du taux de logement sociaux dans la commune en question, de la tension immobilière, du taux de logements sociaux dans le bassin de vie alentour…

Un bilan est réalisé tous les trois ans. Le dernier a été publié au début de l’année 2021, pour la période 2017-2019. Plusieurs mois après, le site «Transparence logement social», hébergé par le ministère de la transition écologique a été mis à jour avec quelques chiffres, mais seulement pour les villes ne respectant pas leurs obligations.

J’ai demandé en juin dernier le détail des chiffres du site, grâce au site MaDada. Le ministère n’a jamais vraiment répondu à mes demandes, ni à celles de la Cada, qui m’a par ailleurs donné raison.

J’ai scrapé une bonne partie des données disponibles sur le site «Transparence logement social», versé le tout sur data.gouv.fr , et une poignée de personnes m’a demandé comment obtenir le détail, parfois même des personnes travaillant pour des bailleurs sociaux, contribuant elles-même à la constitution du fichier.

Pour la transparence, on reviendra.


1 Ce baromètre et ses indicateurs ont été créés sans aucune transparence, mais c’est un autre sujet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *