Des trucs de 2012

Helsinki

Parce qu’il fallait faire des tops, des listes et des retours en arrière.

LES FILMS DE 2012

  1. Laurence anyways. La question du changement de sexe n’est qu’un prétexte à une énième histoire d’amour bien filmée.
  2. Amour. Un piège glauque et divin. Michael Haneke filme tous les gestes de ce couples de grabataires comme on filmerait une longue étreinte amoureuse. Les acteurs sont parfaits et Isabelle Huppert est parfaite. Profitons donc d’être jeunes avant d’être vieux.
  3. Main dans la main. On se promène dans une bluette fantastique. Valérie Lemercier est parfaite et canon.
  4. Turn me on. Un film troublant et norvégien. Des adolescents et du sexe, une fille rejetée.
  5. Camille redouble. Un doux conte un peu bancal. Yolande Moreau y campe une mère bougonne mais rêvée, et Michel Vuillermoz ressemble mon père.

DES FILMS VUS EN 2012

  1. Le lauréat. Dustin Hoffman est un peu agaçant mais le film fait souffler un vent de liberté. Et puis, Simon & Garfunkel.
  2. La jetée. Il fallu hélas la mort de Chris Marker pour regarder ce film et savourer la dimension spectaculaire d’Orly et de ces allers-retours dans le temps. “Ceci est l’histoire d’un homme marqué par une image d’enfance.”
  3. Garden state. Le retour à la province, la confrontation de sa vie ratée avec d’autres vies ratées. Nathalie Portman qui te sourit sur New slang.
  4. The Edukators. Des jeunes, du sexe et un brin d’anti-conformisme dans un trio un peu malsain. Surtout après une délicieuse soupe, dans un ciné-club berlinois.
  5. Il était une fois en Amérique. Une splendide fresque, quatre heures sans s’en rendre compte entre Brooklyn et prohibition.
  6. Crazy, stupid, love. Entre le retournement à la moitié du film et les leçons de Steve Carell, le film est plutôt bien réussi.

DE LA MUSIQUE DE 2012

  • An awesome wave, de Alt-J (∆)
  • Vengeance, de Benjamin Biolay. Certains morceaux ne méritaient néanmoins pas l’achat.
  • E Volo Love, de Frànçois & The Atlas Mountains. Découvert au Midi Festival.
  • Mathieu Boogaerts, de Mathieu Boogaerts. Avant que je m’ennuie.
  • La mort d’Orion, de Gérard Manset. Un album concept découvert lors des funérailles de Erik Izraelewicz. Une élégie funèbre parfaite et glaçante. “Couronnez-moi de fleurs mauves, si voyez que ma vie se sauve.”

Et puis : l’album de Noël de Sufjan Stevens —mais cela va presque sans dire—, Jersey, June et Jim  et Anouk Aïata.

DES CONCERTS DE 2012 : Zebda, Beach House, Planetarium et le Midi Festival en entier (SBTRKT, Bon Iver, Frànçois, etc.)

DES SÉRIES EN 2012 : New Girl, Glee, The Newsroom, Homeland et Girls (surtout Girls).


DES VILLES DÉCOUVERTES EN 2012 : Berlin, Bruxelles, Helsinki, Rotterdam, Lille, Strasbourg, et la mer.

DES ARTICLES ÉCRITS EN 2012 : Les dépassements d’honoraires abusifs des médecins, Frangy, les promesses de François Hollande, le report de voix, l’électorat populaire de la primaire socialiste, des disparités socio-géographiquesl’open-data et pleins d’autres.

D’AUTRES TRUCS DE 2012 : Hacks/Hackers, Hello™, Matière Primaire, les Vosges, la newsroom. Et puis le Consortium de Dijon et la Piscine de Roubaix.

DES IMAGES DE 2012

Gesticulations

François Hollande

Romney

Puppy

ET LES GENS SANS @ DE 2012.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *